20
mars
Norma

Avec un pseudonyme emprunté à Marilyn Monroe et des posters de Britney Spears sur les murs de sa chambre d’ado, la Toulousaine Norma a beaucoup rêvé d’Amérique, de longues routes droites et de mythologie pop. En musique, ça donne le premier album Female Jungle, où la brune guitariste au chant félin feule et sort ses griffes de rockeuse, comme dans un dialogue imaginaire avec Lana Del Rey.

Ouverture des portes à 18h30.